Bien choisir son isolant

pompe à chaleur

Pour faire des économies d’énergie la première chose à faire est d’avoir une maison bien isolée. Mais bien choisir son isolant n’est pas toujours évident. Voici ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix.

isolation

Une bonne isolation thermique permet de conserver la chaleur de votre logement l’hiver et empêche, en été, que la chaleur extérieure ne pénètre. Voici quelques notions utiles à connaitre pour bien choisir son isolant ?

Une isolation est caractérisée par sa conductivité thermique ou lambda (noté par λ) , sa résistance thermique (noté par R) et son épaisseur (e).

pompe à chaleur

– La conductivité thermique, à savoir la quantité de chaleur qui se propage par conduction thermique, s’exprime en W/mK (watt par mètre-kelvin). Plus le coefficient de conductivité thermique est petit, plus le matériau est isolant. Les matériaux isolants les plus utilisés ont des coefficients thermiques compris entre 0,025 et 0,050 W / m.K.

– La résistance thermique (R) est la capacité d’un matériau à résister au froid et au chaud. Elle est exprimée en m2.K / W (mètre carré kelvin par watt). Plus la résistance R est grande, plus la paroi est isolante. R s’obtient par le rapport de l’épaisseur en mètres sur la conductivité thermique du matériau.

– L’épaisseur de l’isolant exprimé en millimètres est aussi très importante. A conductivité thermale égale, plus l’isolant est épais, plus la résistance thermique est forte.

D’origine organique, minérale, végétale, animale ou encore comprenant des produits réfléchissants, les isolants thermiques doivent être adaptés à l’usage auquel ils sont destinés
Il est préférable d’utiliser des matériaux sains et naturels. Les matériaux naturels sont généralement plus sains que les matériaux synthétiques.

Les 4 familles d’isolants sont :

  • Isolants organiques : polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthanne ou polyisocyanurate, mousse phénolique.
  • Isolants d’origine minérale : laines minérales de verre ou de roche, perlite expansée, verre cellulaire.
  • Isolants d’origine : végétale et animale, cellulose, chanvre, lin, coton, fibres issues du recyclage, fibres de bois, laine de bois, laine de mouton, plumes, liège expansé, paille…
  • Produits réfléchissants : produits simple couche ou multicouches constitués de matériaux de différentes natures (films réfléchissants, ouate, laine, mousse…)

Des produits certifiés attesteront leur conformité par rapport à des caractéristiques préétablies délivrées par des organismes indépendants.

pompe à chaleur

Le marquage CE indique simplement que l’isolant satisfait aux exigences de la directive européenne des produits de construction.

Pour être sûr de bien choisir votre produit isolant, il faut que celui-ci soit certifié ACERMI  (Association pour la certification des matériaux isolants). La présence du logo ACERMI sur l’étiquette et le numéro de certification du produit atteste que toutes les caractéristiques déclarées sur l’isolant sont certifiées. Elle permet de garantir la résistance thermique et l’aptitude à l’emploi des isolants.
La certification ACERMI comprend en option la réaction au feu, les performances acoustiques, mécaniques, de stabilité dimensionnelle, de comportement à l’eau ou à la vapeur d’eau.

pompe à chaleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *