Les chauffages économiques et écologiques

pompe à chaleur

Le chauffage est l’un des postes les plus importants dans les dépenses énergétiques actuelles. Mais entre la hausse du prix des combustibles et l’envie de réduire son empreinte écologique, il n’est pas toujours aisé de savoir quel sera l’équipement qui pourrait nous convenir. Quels sont donc les modes de chauffage les plus économiques et les plus écologiques?

Le bois, l’air, l’eau ou le soleil sont très prisés pour nous chauffer. Pour réduire sa facture énergétique tout en polluant moins, il est donc indispensable de privilégier les modes de chauffage utilisant ces énergies renouvelables.

Les chaudières

chaudiere-bois-

pompe à chaleur

– La chaudière à bois

Le chauffage au bois, à granulés de bois, ou bois-bûches est performant car il utilise un combustible assez peu onéreux. Il est également écologique car grâce au principe de photosynthèse, le bilan des rejets de CO2 est nul. S’il est vrai que le prix d’achat d’une chaudière à bois reste assez élevé (entre 3 000 et 10 000 euros), elle permet néanmoins de faire jusqu’à 50% d’économies sur vos factures et ainsi d’amortir rapidement le prix de la chaudière. Le seul inconvénient est la place que demande le stockage du bois.

chaudiere a condensation
– La chaudière gaz à condensation

pompe à chaleur

Autre technique de chauffage, la chaudière gaz à condensation récupère de l’énergie en condensant la vapeur des gaz de combustion. La chaudière gaz à condensation permet de réduire votre consommation de gaz jusqu’à 35 %. Si elle reste un peu chère à l’achat, elle vous reviendra au même prix qu’une chaudière standard une fois que vous aurez déduit le crédit d’impôt à 30% . Grâce à son système de condensation, cette chaudière consomme de 5 à 10 % de gaz en moins pour la même quantité de chaleur produite tout en étant plus performante.

Les poêles à bois
poele à bois
Dans les équipements fonctionnant au bois, le poêle à bois est un investissement  très rentable, car il est l’équipement qui offre le rendement le plus important. Alors que les cheminées et insert offrent un rendement maximum entre 60 et 80% (pour les inserts modernes), le poêle à bois permet un rendement compris entre 60% et jusqu’à 93% pour des poêles de masse à granulés. Il faut choisir son poêle à bois en fonction de la taille de la pièce à chauffer. En toute logique la taille de l’un sera proportionnelle à la dimension de l’autre. Il faut savoir qu’en sous-régime, un poêle perd en qualité de combustion et consomme plus de bois; Il est donc préférable de choisir un petit poêle que l’on fera tourner à plein régime qu’un grand qui n’utilisera pas toute ses capacités.
La taille du foyer déterminera la taille des bûches et indirectement le prix du bois, puisque plus le bois est coupé court, plus il est cher et l’autonomie du corps de chauffe, qui est de 5 à 12 heures.

Si les poêles sont des chauffages très performants il faut néanmoins les utiliser en complément d’un système de chauffage central.

La Pompe à chaleur (PAC)
pompes à chaleur
Les pompes à chaleur fonctionnent avec le chauffage électrique mais en diminuent la consommation. Il s’agit donc d’un équipement économique à l’usage. Utilisant l’air ou l’eau, ces modes de chauffage sont donc écologiques et limitent les rejets polluants et de gaz à effet de serre.  La pompe à chaleur (PAC) aérothermique ou géothermique a un coût de mise en oeuvre qui se limite à celui de l’électricité nécessaire à son fonctionnement. Les PAC permettent de réaliser jusqu’à 30% d’économies d’énergie, car elles produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. En effet, pour 1Kwh consommé la PAC vous restituera 3kwh d’énergie. Cela vous permettra ainsi de réduire par trois votre consommation énergétique. Autre avantage des pompes chaleur, certaines permettent de  rafraîchir la maison en été.

Le chauffage solaire
chauffage solaire
Le chauffage solaire permet, grâce au  système solaire combiné (SSC),  de produire votre eau chaude sanitaire (ECS), mais également de chauffer votre habitation. Comme son nom l’indique, le chauffage solaire utilise une énergie verte et gratuite, le soleil. L’ installation de panneau solaire thermique peut couvrir de 25 à 60% des besoins de chauffage d’une maison, par conséquent il vous faudra prévoir un chauffage d’appoint.  Ce système reste assez coûteux mais peut permettre un retour sur investissement dans des délais respectables.

L’installation de système de chauffage économique et écologique vous permet de bénéficier de différentes aides. Si vous engager un professionnel RGE, vous êtes éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Vous pouvez également bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro dont les intérêts seront payés par l’Etat.

pompe à chaleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *