Quelles sont les aides de l’ Anah ?

pompe à chaleur

L’ Anah (Agence NAtionale de l’Habitat) accorde des aides financières pour travaux  à des propriétaires occupants, bailleurs et copropriétés en difficulté. Ces travaux doivent s’inscrire dans  le cadre de l’amélioration des performances énergétiques de votre logement.  Quelles sont donc ces aides ?

habitermieux

Dans le cadre du programme  Habiter Mieux l’ Anah propose des aides pour faciliter les travaux de renovation thermique qui permettront l’amélioration énergétique des logements.

L’ aide de l’Anah pour la rénovation thermique

  • Quels travaux sont concernés

Dans le cas de travaux d’installation ou de rénovation de réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz l’Anah peut financer jusqu’à la moitié de vos travaux et vous accompagner dans toutes les étapes de votre projet.

Il peut également s’agir de l’installation d’une salle de bain et de toilettes ou le confortement des fondations ou le remplacement d’une toiture.

  • Quel est le montant de cette aide?

– Le montant de votre aide sera égal à 50 % du montant total des travaux HT.

– L’aide de l’Anah est de 10 000 € maximum, ou 25 000 € maximum dans le cas de gros travaux.

  • Les conditions principales à remplir pour bénéficier de l’aide

–  habiter dans le logement dont vous êtes propriétaire

– Ne pas dépasser pas un certain niveau de ressources

– Le logement doit avoir plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande d’aide

– Ne pas bénéficier d’un PTZ (Prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) depuis 5 ans.

Vous pouvez également bénéficier d’une seconde aide appelé l’ASE (aide à la solidarité écologique)

L’ aide à la solidarité écologique (ASE) du programme Habiter Mieux 

Cette aide intervient en complément de l’ aide renovation versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Elle ne peut d’ailleurs pas être accordée indépendamment.

  • Quels travaux permettent l’octroie de cette aide?

Pour en bénéficier il faut que vos travaux permettent :

– une amélioration de 25 % de la performance énergétique du logement lorsque la demande est présentée par un propriétaire occupant ou par un copropriétaire occupant dès lors que les travaux sont effectués sur les parties communes de l’immeuble en copropriété,

– une amélioration de 35 % de la performance énergétique du logement ou de l’immeuble lorsque la demande est présentée par un propriétaire bailleur ou par un copropriétaire bailleur dès lors que les travaux sont effectués sur les parties communes de l’immeuble en copropriété.

  • Les logements concernés par l’ASE

L’ASE concerne les logements dont la construction s’est achevée avant le 1er juin 2001 et  situé dans un département doté d’un contrat local d’engagement contre la précarité énergétique (CLE).

 

  • Qui peut bénéficier de l’ASE

– Le propriétaire occupant le logement et dont le niveau de ressources ne dépasse pas les plafonds prévus pour l’attribution d’une aide financière de l’Anah peut se voir attribuer une ASE.

pompe à chaleur

– Le propriétaire bailleur qui loue ou qui s’apprête à louer son logement peut se voir attribuer l’ASE à condition de signer ou d’avoir déjà signé une convention à loyer maîtrisé avec l’Anah.

pompe à chaleur

– Le syndicat de copropriétaires lorsque des travaux doivent être effectués sur les parties communes de l’immeuble en copropriété. Dans ce cas, l’ASE est versée aux copropriétaires afin de financer la quote-part des travaux leur incombant.

  • Le montant de l’ASE

– Propriétaire occupant : 3.000 €
– Propriétaire bailleur : 2.000 €
– Syndicat des copropriétaires : 1.500 €

Bon à savoir :

  • Une aide locale pour vos travaux de rénovation thermique peut vous être proposée par votre Conseil régional ou votre Conseil départemental, votre intercommunalité, votre commune. Votre contact local Anah peut vous renseigner sur cette possibilité.
pompe à chaleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *